L'Annaysien.com
Union Annaysienne
Web TV PCF
Numéros Utiles

Numéros d’urgence

Médecins 

Infirmiers 

Pharmacies

Divers numéros d’urgence

Numéros utiles

PCF J'adhère !
J'adhère au PCF

Le Ché

Recherche
Recherche
Nouvelles des Amis
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
24 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Blog -


Une si silencieuse guerre  

Imaginez : Des militaires haineux pénètrent chez vous par la force. Ils vous expulsent. Puis détruisent votre maison. Ils s’emparent de votre terre.

Imaginez, chaque jour, votre ville, votre quartier réduit de plus en plus à la portion congrue par un État étranger qui annexe. Et installe dans ce qui hier était encore la maison de vos voisins, le quartier de vos amis, ses colons. Partout dans le pays, l’inique processus de colonisation s’accroît ainsi sans limite et dans l’illégalité la plus totale. Jusqu’à vous cerner, vous emprisonner dans ce qu’il faut bien appeler un bantoustan.

Imaginez : chaque matin, pour vous rendre à votre travail, chaque soir pour en revenir. Quand vos enfants vont à l’école, et quand ils en reviennent. Dans votre propre pays, une frontière à franchir. Le cliquetis glacial d’un tourniquet. Vos vêtements, vos affaires passées aux rayons X des détecteurs de métaux ou d’explosifs. Votre pays et pourtant, un laissez-passer à présenter. Et puis les insultes et les quolibets proférés par les jeunes soldats d’une armée d’occupation.

Imaginez que l’État qui occupe, qui annexe votre terre, construise de larges routes modernes à travers votre pays, au service exclusif des colons qui peuplent les villes construites pour eux, quand vous devez vous contenter de chemins goudronnés ou en terre, où le croisement du moindre véhicule est dangereux. Imaginez que dans votre pays, votre ville, votre jardin, au milieu de votre maison, l’État occupant construise un mur de séparation : séparation avec les habitants de cet autre État, mais aussi avec votre famille.

Imaginez : vous vous mariez avec une personne habitant Lyon, Marseille, Tulle ou Lorient. Mais comme vous résidez en Seine-Saint-Denis, on vous interdit de vivre avec votre amour et vos enfants. Non, je n’exagère pas ! Non, ce n’est pas un cauchemar. Car ceux dont je parle ici le vivent au quotidien. Nous l’avons hélas vérifié, avec effroi, à nouveau la semaine dernière, avec une délégation d’une centaine d’élus et d’acteurs sociaux, citoyens et culturels d’opinion diverses.

Où ? En Palestine. Oui. Par-delà nos opinions religieuses, politiques et philosophiques, discutons raisonnablement, sans haine, et constatons ce fait : une autre guerre, silencieuse est menée contre le peuple palestinien. Une guerre qui consiste à coloniser, à annexer des terres, à mener à Jérusalem ce qu’on ne peut qualifier que d’épuration ethnique. Jérusalem, cette si belle ville, historique, culturelle, carrefour des religions, à l’intérieur de laquelle sont détruites les maisons des Palestiniens selon une géographie minutieuse qui consiste à couper Jérusalem-Est en deux, à bien scinder la ville grâce à la construction désormais bien avancée d’un tramway. Et à installer et développer à la périphérie des colonies équivalentes à une ville moyenne de France qui enserrent Jérusalem, défigurée par ce mur hideux qui la traverse de part en part désormais. Tout cela se fait chaque jour dans un silence aussi assourdissant qu’inquiétant, pour que le peuple palestinien n’existe plus. Tout est fait pour liquider l’idée même d’un État national palestinien. Pourtant toutes les règles internationales interdisent de toucher à Jérusalem. Le gouvernement israélien n’en tient aucun compte et personne n’y trouve rien à redire. Révoltant !

Quelle conscience humaine, quelle humanité peut continuer à accepter cela ? Ne nous y trompons pas ! Vivre ensemble, dans le même monde, faire humanité ensemble, implique de relancer le processus de paix et de faire cesser cette colonisation, cette annexion, cette militarisation de l’espace palestinien, cette politique qui ne peut porter d’autre nom que celui d’apartheid.

Le monde entier, ses dirigeants doivent bien comprendre que laisser les mains libres au gouvernement israélien ne fait que renforcer les extrémismes, et donc la guerre. Le Conseil de sécurité de l’ONU doit se saisir d’urgence du scandale de l’occupation et de la destruction des maisons et du mur de séparation, comme de l’enjeu de la souveraineté alimentaire et de l’accès à l’eau des Palestiniens.

On ne peut laisser seul le peuple palestinien grillagé, emmuré, colonisé, occupé, contrôlé par des miradors, à la merci des meutes de militaires et de policiers israéliens. On ne peut le laisser ainsi humilié, étouffé, réduit au silence, sans réagir ! C’est de la mobilisation internationale aux États-Unis, en Europe et ailleurs, de tous les peuples, de tous les humanistes que dépend maintenant la solution. L’Union européenne dispose d’un moyen de pression : suspendre immédiatement l’accord d’association avec l’État d’Israël tant que ses dirigeants ne reviennent pas à la table des négociations.

Quelles que soient nos opinions, nos préférences philosophiques on doit, tous ensemble, réclamer la simple application des résolutions de l’ONU. C’est la voie de la justice, de la sécurité, du droit, de la paix pour tout le monde. Le gouvernement israélien doit répondre de ses crimes à Gaza, cesser le blocus, la colonisation, ces affreux check-points et la destruction des maisons. Il doit abattre le mur, appliquer la résolution des Nations unies pour le droit au retour des réfugiés et restituer les biens volés aux familles palestiniennes. Il doit libérer les 11 000 prisonniers politiques palestiniens, à commencer par Marwan Barghouti. Et le président de la République française doit agir avec fermeté pour sortir le jeune Franco-Palestinien, Salah Hamouri, des geôles israéliennes où il croupit depuis 1 500 jours. Une solution juste et durable pour le peuple palestinien et israélien, c’est le retour aux frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, comme l’exige le droit international. Il y a urgence ! Il faut que le monde se bouge ! L’impunité ça suffit ! C’est le cri que nous ont lancé les populations palestiniennes, ses élus, les partis politiques, les responsables des camps de réfugiés. Nous le relayerons jusqu’à ce que justice soit enfin faite ! Rien n’est jamais irréversible. Les peuples unis ont toujours fait gagner la démocratie, la liberté, la paix, la souveraineté des peuples contre la barbarie.

Publié le 29/04/2009 : 00:31   Tous les billets   Haut
Rubriques

Fermer front national

Fermer ZAC bois des mottes

Fermer Voeux

Fermer Voeux du Maire

Fermer Vie de la Section

Fermer Vie Annaysienne

Fermer Vandalisme

Fermer Union Annaysienne

Fermer Traité Européen

Fermer Taxe carbone

Fermer Sénatoriales

Fermer Sécurité Sociale

Fermer Solidarité

Fermer Solidarité internationale

Fermer Soginorpa

Fermer Senat

Fermer Semaine bleue

Fermer Secours Populaire Annay

Fermer Régionales

Fermer Retraites

Fermer Rendez-vous Militants

Fermer Projet de loi

Fermer Polution marais

Fermer Politique

Fermer Pelouses Nortanking

Fermer Parlement Européen

Fermer P.S.

Fermer P.C.F.

Fermer OTAN

Fermer OFFIPPEJ

Fermer Municipalité

Fermer Municipales 2014

Fermer Meilleurs voeux

Fermer Marais d'Annay

Fermer Manifestation

Fermer Louvre-Lens

Fermer Loisirs

Fermer Le ché

Fermer La Poste

Fermer L'humanité

Fermer L'annaysien.com

Fermer Justice

Fermer Journée de la femme

Fermer Jeunes Communistes de France

Fermer Jean Luc Mélenchon

Fermer Je suis Charlie

Fermer Invitation

Fermer Intervention au Conseil Municipal

Fermer Internet

Fermer Innondations Annay

Fermer Impôt poubelle

Fermer Histoire

Fermer G.D.F Suez

Fermer Fête de l'huma

Fermer Fête de l'Huma

Fermer Fête Populaire

Fermer Front de Gauche

Fermer Formations

Fermer Etranger

Fermer Etats-Unis

Fermer Etang

Fermer Espace Citoyen

Fermer Emploi

Fermer Elections

Fermer Elections régionales

Fermer Elections régionales 2010

Fermer Elections présidentielles 2012

Fermer Elections départementales 2015

Fermer Elections Prud

Fermer Elections Prud'homales

Fermer Elections Legislatives

Fermer Elections Europeennes

Fermer Education

Fermer E.D.F.

Fermer Décés

Fermer Déclaration Bulletin Municipal

Fermer Décentralisation

Fermer Droits des femmes

Fermer Crise

Fermer Courrier

Fermer Courrier de vos élus

Fermer Conseil Régional

Fermer Conseil Municipal

Fermer Conseil Général du Pas de Calais

Fermer Conférence régionale des Communistes

Fermer Concours Péche 2011

Fermer Commémoration

Fermer Comité fédéral

Fermer Comité de Défense du Marais d’Annay-sous-Lens

Fermer CALL

Fermer C.G.T.

Fermer Bulletin Municipal

Fermer Belote 2016

Fermer Banquet républicain

Fermer Banquet républicain 2010

Fermer Banquet de la St Valentin

Fermer Banquet Républicain 2014

Fermer Banquet Républicain 2013

Fermer Banquet Républicain 2012

Fermer Banquet Républicain 2011

Fermer Banquet Républicain 2009

Fermer Assemblée de militants

Fermer Assemblée Nationale

Fermer Article de journal

Fermer Annaysien

Fermer Actualités

Fermer Activités du Parti

Fermer ADECR.

Fermer 36eme congrés du PCF

Fermer 34eme Congrès du PCF

Fermer 1er mai

Derniers billets
Archives
10-2017 Novembre 2017 12-2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30