L'Annaysien.com
Union Annaysienne
Web TV PCF
Numéros Utiles

Numéros d’urgence

Médecins 

Infirmiers 

Pharmacies

Divers numéros d’urgence

Numéros utiles

PCF J'adhère !
J'adhère au PCF

Le Ché

Recherche
Recherche
Nouvelles des Amis
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
24 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Education


Education

Parents et profs contre la saignee  

prof
Les organisateurs ont compté 80.000 manifestants dans la manifestation
parisienne du 19 octobre. En trois ans, les suppressions dans l’Education nationale
auront dépassé les 30.000 postes.


Profs et parents dans la rue
contre la saignée


Motivations « injustifiées et décalées » pour l’une ; « Immobilisme » et « crime contre l’intelligence » pour l’autre. Voilà le mépris avec lequel les ministres de l’Enseignement supérieur et de l’Education nationale traitent les dizaines de milliers de manifestants – enseignants, parents d’élèves, lycéens… – de dimanche dernier à Paris. Quarante-sept organisations avaient appelé au mouvement, approuvé par 69% des Français (contre 31% pensant l’inverse) selon un sondage Ifop-Ouest-France. Les sondés sont aussi 78% à approuver les deux heures hebdomadaires de soutien scolaire, qui compensent la « disparition » du samedi matin. Mais le ministère assigne à ce soutien des missions impossibles, faisant mine de croire qu’il remplacera l’aide personnalisée aux enfants en grandes difficultés (lire ci-dessous). Le budget 2009 prévoit 13.500 suppressions de postes dans l’Education nationale, après 20.000 sur 2007 et 2008. Il est visiblement plus urgent de sauver un système bancaire moribond de ses propres outrances que d’investir dans l’avenir du pays. « Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance » (phrase attribuée à Abraham Lincoln), a ainsi relevé l’AFP sur une banderole. A la rentrée prochaine, c’est la réforme du lycée qui s’appliquera. Les nouveaux programmes du primaire, rejetés par le Conseil supérieur de l’éducation, ont pourtant été appliqués… Cette fois-ci, le ministre semble être revenu sur la limitation des enseignements à 27 heures hebdomadaires en seconde. Peut-être fallait-il frapper fort pour se garder une marge ? Récemment, en conférence de presse, le Snes-FSU régional épinglait les 90 CDI sans documentaliste, les maisons de lycéens et de collégiens fermées faute de surveillants, les 1.400 élèves par conseiller d’orientation... Et le rectorat s’entête à dire que la rentrée s’est bien passée. Dans ces conditions, tout est possible.


p a r o l e s   d e   m a n i f e s t a n t s


Plus d’aide pour les enfants en difficulté
.
>
« L’optique du gouvernement, c’est sûrement de laisser tomber ces enfants qu’ils jugent irrécupérables. » Catherine, Nicole, Laurence et Daniel, les enseignants en Rased (Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) de Tourcoing Est, interviennent dans dix groupes scolaires, à la demande des enseignants. Dans certaines écoles, 30% des élèves relèvent d’une aide spécifique« Nous avons vocation à aborder les enfants en groupes limités, voire en individuel. Nous travaillons avec les parents, les enseignants, les centres PMI [Protection maternelle et infantile], les psychologues scolaires, etc., pour voir où ça pêche. Par exemple voir pourquoi untel ne veut pas parler, pourquoi tel autre est insupportable… Il faut parfois remonter très loin. » Les Rased abordent autant les problèmes sociaux, qu’économiques, relationnels… Autant de « choses qu’on ne peut pas faire en classe » et qui ne relèvent pas des deux heures de soutien scolaire instituées cette année. La réunion du 16 octobre au ministère de l’Education nationale a apparemment scellé la mort, en trois ans, des 11.500 Rased de France (1). Ils seront progressivement nommés dans des classes « ordinaires. Ce sera autant de postes en moins au concours d’entrée et autant d’économies sur le dos d’enfants en grandes difficultés. Sans parler du sort de ceux qui suivent cette année la formation spécifique pour devenir Rased. Sûrement pour justifier leur extraordinaire prime de 60 euros par mois, les anciens Rased, en plus de leur classe, devront aider et conseiller leurs collègues. Et qui fera le café ?

1) Une pétition peut être signée en ligne : www.sauvonslesrased.org


Moyens en baisse, niveau en baisse
.
>
« Ce n’est pas politiquement correct… » Pascal (le prénom a été changé), prof en classe préparatoire depuis 12 ans, sait qu’il choquera certains collègues mais sa préoccupation, c’est la baisse du niveau scolaire. Il enseigne les maths à de futurs élèves en écoles d’ingénieurs, un public théoriquement d’un bon niveau. Il note pourtant des soucis en « calcul, le gros point noir, en raisonnement aussi ». « Certains n’ont jamais vu une démonstration de leur vie. » « Je ne jette pas la pierre à mes collègues, ils font ce qu’ils peuvent et on ne les aide pas beaucoup. » Il a lui-même des enfants scolarisés et estime que « les causes sont très multiples et variables ». « Il faut une certaine hétérogénéité » dans les classes, admet-il, mais pas trop, au risque de « créer de l’échec scolaire pour les meilleurs parce qu’ils s’ennuient ». « Depuis trois ans, témoigne-t-il, on nous a imposé en partie la progression des enseignements dans l’année. Il me semble que certains choix ne sont pas bons pédagogiquement. » Pour lui, il est par exemple illogique d’aborder « le tracé des courbes complexes alors qu’isl ne connaissent pas des courbes plus simples ». « Je veux bien qu’il y ait des réformes mais aujourd’hui, le seul critère est de diminuer le nombre de profs. » Pour la première fois de sa carrière, sa classe compte 50 élèves : « C’est très lourd. »


Quelle « ambition réussite » ?
.
>
Caroline est prof de SVT (Sciences de la vie et de la terre) au collège Jean-Baptiste Lebas, à Roubaix, classé « Ambition réussite ». Cela n’a pas empêché trois suppressions de postes d’enseignants cette année, quatre ou cinq l’année d’avant… Le collège a aussi perdu une assistante sociale. « On en avait vraiment besoin », insiste-t-elle, mais « on nous a fait comprendre qu’on était "surdotés" par rapport à d’autres établissements ». Soutien de la mairie, occupation du collège : rien n’y a fait. « On nous a dit qu’on pouvait faire ce qu’on voulait, le budget étant ce qu’il était, il fallait supprimer des postes. Quand nous avons été reçus à l’inspection, on nous a flattés, en nous disant que nous faisions un boulot formidable et qu’on y arriverait sans. Cela en devenait ridicule. » Les effectifs, au maximum pour un collège « Ambition réussite » (24 par classe), n’offrent aucune marge. « Des élèves qui voulaient s’inscrire chez nous ont été renvoyés vers d’autres établissements de Roubaix. »


Finie l’éducation populaire
.
> Ludivine travaille à l’antenne lilloise des CEMEA (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active). Trois enseignants y sont détachés (66 au niveau national) et une subvention versée par l’Education nationale. Créés à l’époque du Front populaire, les CEMEA « se réclament de l’éducation populaire », avec des projets à destination des élèves et des enseignants en rapport avec la culture, le social, la santé mentale… Exemple parmi beaucoup : chaque année, des lycéens, en partenariat avec le Conseil régional, vont au Festival d’Avignon. Une note du 7 octobre a informé les CEMEA que leur subvention (de 2008 !) sera réduite de 25% et que les enseignants détachés réintégreront des classes d’ici peu. Une « décision très brutale qui ne laisse pas beaucoup espérer qu’ils reviennent en arrière », redoute Ludivine. Tant pis pour les projets qui permettent d’« accueillir des publics marginalisés dans le système [d’éducation] ordinaire »...

Publié le 26/10/2008 : 08:00   Tous les billets   Haut
Rubriques

Fermer front national

Fermer ZAC bois des mottes

Fermer Voeux

Fermer Voeux du Maire

Fermer Vie de la Section

Fermer Vie Annaysienne

Fermer Vandalisme

Fermer Union Annaysienne

Fermer Traité Européen

Fermer Taxe carbone

Fermer Sénatoriales

Fermer Sécurité Sociale

Fermer Solidarité

Fermer Solidarité internationale

Fermer Soginorpa

Fermer Senat

Fermer Semaine bleue

Fermer Secours Populaire Annay

Fermer Régionales

Fermer Retraites

Fermer Rendez-vous Militants

Fermer Projet de loi

Fermer Polution marais

Fermer Politique

Fermer Pelouses Nortanking

Fermer Parlement Européen

Fermer P.S.

Fermer P.C.F.

Fermer OTAN

Fermer OFFIPPEJ

Fermer Municipalité

Fermer Municipales 2014

Fermer Meilleurs voeux

Fermer Marais d'Annay

Fermer Manifestation

Fermer Louvre-Lens

Fermer Loisirs

Fermer Le ché

Fermer La Poste

Fermer L'humanité

Fermer L'annaysien.com

Fermer Justice

Fermer Journée de la femme

Fermer Jeunes Communistes de France

Fermer Jean Luc Mélenchon

Fermer Je suis Charlie

Fermer Invitation

Fermer Intervention au Conseil Municipal

Fermer Internet

Fermer Innondations Annay

Fermer Impôt poubelle

Fermer Histoire

Fermer G.D.F Suez

Fermer Fête de l'huma

Fermer Fête de l'Huma

Fermer Fête Populaire

Fermer Front de Gauche

Fermer Formations

Fermer Etranger

Fermer Etats-Unis

Fermer Etang

Fermer Espace Citoyen

Fermer Emploi

Fermer Elections

Fermer Elections régionales

Fermer Elections régionales 2010

Fermer Elections présidentielles 2012

Fermer Elections départementales 2015

Fermer Elections Prud

Fermer Elections Prud'homales

Fermer Elections Legislatives

Fermer Elections Europeennes

Fermer Education

Fermer E.D.F.

Fermer Décés

Fermer Déclaration Bulletin Municipal

Fermer Décentralisation

Fermer Droits des femmes

Fermer Crise

Fermer Courrier

Fermer Courrier de vos élus

Fermer Conseil Régional

Fermer Conseil Municipal

Fermer Conseil Général du Pas de Calais

Fermer Conférence régionale des Communistes

Fermer Concours Péche 2011

Fermer Commémoration

Fermer Comité fédéral

Fermer Comité de Défense du Marais d’Annay-sous-Lens

Fermer CALL

Fermer C.G.T.

Fermer Bulletin Municipal

Fermer Belote 2016

Fermer Banquet républicain

Fermer Banquet républicain 2010

Fermer Banquet de la St Valentin

Fermer Banquet Républicain 2014

Fermer Banquet Républicain 2013

Fermer Banquet Républicain 2012

Fermer Banquet Républicain 2011

Fermer Banquet Républicain 2009

Fermer Assemblée de militants

Fermer Assemblée Nationale

Fermer Article de journal

Fermer Annaysien

Fermer Actualités

Fermer Activités du Parti

Fermer ADECR.

Fermer 36eme congrés du PCF

Fermer 34eme Congrès du PCF

Fermer 1er mai

Derniers billets
Archives
11-2017 Décembre 2017 01-2018
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31