L'Annaysien.com
Union Annaysienne
Web TV PCF
Numéros Utiles

Numéros d’urgence

Médecins 

Infirmiers 

Pharmacies

Divers numéros d’urgence

Numéros utiles

PCF J'adhère !
J'adhère au PCF

Le Ché

Recherche
Recherche
Nouvelles des Amis
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
24 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Emploi


Emploi

Sarkozy veut achever le droit de grève  

Lors de ses vœux aux « forces économiques » à Vesoul, le chef de l’État a fustigé les événements de la gare Saint-Lazare. Profitant de la polémique, l’UMP deposera une proposition de loi

HAUTE TENSION À LA SNCF

Blocage total du trafic, évacuation et fermeture toute la journée d’une gare qui accueille quotidiennement quelque 400 000 voyageurs : s’ajoutant à une série déjà longue de dysfonctionnements touchant la SNCF, les événements survenus mardi à Paris-Saint-Lazare, sur fond de conflit social, resteront sans doute longtemps dans les annales. Surfant sur la vive émotion suscitée dans l’opinion publique, plusieurs responsables politiques ont saisi l’occasion pour désigner l’entreprise publique à la vindicte et s’en prendre à ses personnels.
Le chef de l’État est monté au créneau, hier, lors du Conseil des ministres, pour « demander à la SNCF d’indemniser les voyageurs et de s’excuser auprès des usagers  ». Le président du Modem, François Bayrou, a jugé que les « personnels de la SNCF et des entreprises de transport, comme à Marseille, devraient réfléchir au tort que ça leur fait », tandis que le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault, se demandait s’il n’y avait « pas d’autres moyens pour protester  ».

UNE « CHASSE AUX SORCIÈRES » INSTAURÉ PAR LA DIRECTION

L’amalgame était fait, dans ces réactions, entre deux événements distincts : d’un côté, l’agression, lundi soir, en gare de Maisons-Laffitte, d’un conducteur de la ligneA du RER, qui a provoqué un arrêt de travail spontané des cheminots, amenant les responsables de la gare Saint- Lazare à en fermer les accès par mesure de sécurité ; de l’autre, le mouvement de grève mené depuis un mois par des conducteurs dans ce même secteur de Paris-Saint- Lazare. Pas de lien entre les deux, pour les dirigeants de la SNCF, alors que, pour le syndicat SUD rail, au contraire, l’agression s’inscrit dans le climat de « chasse aux sorcières  » instauré par la direction autour de ce conflit. Selon Lionel Jorand, délégué de SUD, le conducteur attaqué a d’ailleurs été traité de « sale gréviste ».

Ces événements sont en tout cas révélateurs du haut niveau de tension atteint dans les relations sociales à la SNCF. À l’origine, des conducteurs qui contestent les conditions dans lesquelles l’entreprise a décidé, mi-décembre, de mettre en place de nouveaux horaires et d’augmenter le nombre de trains sur la région Ouest. Faute d’une augmentation des effectifs, ils dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail, mettant aussi en jeu la sécurité des usagers.
Mais ils se heurtent d’emblée à une direction intransigeante, qui, de surcroît, se livre à des provocations envers les grévistes, insinuant, par exemple, qu’ils voulaient, en cessant le travail, passer Noël en famille. Le 31 décembre, face à la détermination des conducteurs, soutenus par la CGT, la FGAAC, SUD et FO, la direction recule et met sur la table un protocole prévoyant la formation de 72 conducteurs en 2009, et, en attendant, le renfort de 52 agents de conduite venant de province. La CGT consulte ses syndiqués qui, forts de ces « avancées », décident d’interrompre le mouvement. SUD, la FGAAC et FO appellent, eux, à la poursuite de la grève. Jusqu’au drame de lundi dernier, qui bouleverse la donne. Devant l’émoi général, la direction décide simultanément de renforcer les effectifs de la surveillance générale (de 205 à 225 agents) en charge de la sécurité, et offre de former 12 conducteurs supplémentaires, qui s’ajoutent donc aux 72 déjà concédés. Dans la soirée de mardi, les cheminots décidaient de reprendre le travail.

LA SNCF EST DE PLUS EN PLUS COMME UNE ENTREPRISE PRIVÉE

Restent les interrogations sur la longueur et l’acuité de ce conflit. Difficile de s’en tenir, comme l’a fait la direction, à la seule thèse d’une « surenchère » entre syndicats dans la perspective d’élections professionnelles, prévues dans deux mois. L’ensemble des syndicats s’accordent à mettre en cause une stratégie patronale, guidée par l’ouverture à la concurrence (prévue en 2012), conduisant la SNCF à se conduire de plus en plus comme une entreprise privée, à comprimer à tout prix les moyens humains et matériels, au détriment du service public et des conditions de travail des cheminots. Tandis que l’État poursuit son désengagement financier.

Yves Housson

Source

Publié le 19/01/2009 : 16:57   Tous les billets   Haut
Rubriques

Fermer front national

Fermer ZAC bois des mottes

Fermer Voeux

Fermer Voeux du Maire

Fermer Vie de la Section

Fermer Vie Annaysienne

Fermer Vandalisme

Fermer Union Annaysienne

Fermer Traité Européen

Fermer Taxe carbone

Fermer Sénatoriales

Fermer Sécurité Sociale

Fermer Solidarité

Fermer Solidarité internationale

Fermer Soginorpa

Fermer Senat

Fermer Semaine bleue

Fermer Secours Populaire Annay

Fermer Régionales

Fermer Retraites

Fermer Rendez-vous Militants

Fermer Projet de loi

Fermer Polution marais

Fermer Politique

Fermer Pelouses Nortanking

Fermer Parlement Européen

Fermer P.S.

Fermer P.C.F.

Fermer OTAN

Fermer OFFIPPEJ

Fermer Municipalité

Fermer Municipales 2014

Fermer Meilleurs voeux

Fermer Marais d'Annay

Fermer Manifestation

Fermer Louvre-Lens

Fermer Loisirs

Fermer Le ché

Fermer La Poste

Fermer L'humanité

Fermer L'annaysien.com

Fermer Justice

Fermer Journée de la femme

Fermer Jeunes Communistes de France

Fermer Jean Luc Mélenchon

Fermer Je suis Charlie

Fermer Invitation

Fermer Intervention au Conseil Municipal

Fermer Internet

Fermer Innondations Annay

Fermer Impôt poubelle

Fermer Histoire

Fermer G.D.F Suez

Fermer Fête de l'huma

Fermer Fête de l'Huma

Fermer Fête Populaire

Fermer Front de Gauche

Fermer Formations

Fermer Etranger

Fermer Etats-Unis

Fermer Etang

Fermer Espace Citoyen

Fermer Emploi

Fermer Elections

Fermer Elections régionales

Fermer Elections régionales 2010

Fermer Elections présidentielles 2012

Fermer Elections départementales 2015

Fermer Elections Prud

Fermer Elections Prud'homales

Fermer Elections Legislatives

Fermer Elections Europeennes

Fermer Education

Fermer E.D.F.

Fermer Décés

Fermer Déclaration Bulletin Municipal

Fermer Décentralisation

Fermer Droits des femmes

Fermer Crise

Fermer Courrier

Fermer Courrier de vos élus

Fermer Conseil Régional

Fermer Conseil Municipal

Fermer Conseil Général du Pas de Calais

Fermer Conférence régionale des Communistes

Fermer Concours Péche 2011

Fermer Commémoration

Fermer Comité fédéral

Fermer Comité de Défense du Marais d’Annay-sous-Lens

Fermer CALL

Fermer C.G.T.

Fermer Bulletin Municipal

Fermer Belote 2016

Fermer Banquet républicain

Fermer Banquet républicain 2010

Fermer Banquet de la St Valentin

Fermer Banquet Républicain 2014

Fermer Banquet Républicain 2013

Fermer Banquet Républicain 2012

Fermer Banquet Républicain 2011

Fermer Banquet Républicain 2009

Fermer Assemblée de militants

Fermer Assemblée Nationale

Fermer Article de journal

Fermer Annaysien

Fermer Actualités

Fermer Activités du Parti

Fermer ADECR.

Fermer 36eme congrés du PCF

Fermer 34eme Congrès du PCF

Fermer 1er mai

Derniers billets
Archives
11-2017 Décembre 2017 01-2018
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31